Petit chômage : congé de circonstance

Le petit chômage est un congé de circonstance, une courte période d’absence, qui peut être utilisé pour des circonstances familiales, telle que, notamment, le décès d’un proche.

  • Le congé sera de trois jours (à choisir durant la période commençant le jour du décès et se terminant le jour de l’enterrement) si la personne décédée est un enfant du travailleur ou de son /sa conjointe.
  • Le congé sera de deux jours (à choisir durant la période commençant le jour du décès et se terminant le jour de l’enterrement) s’il s’agit d’un frère, d’une sœur, d’un petit enfant, d’un arrière-petit-enfant, qui habite chez le travailleur.
  • Dans le cas où le frère, la sœur, le petit-enfant, ou l’arrière petit enfant n’habite pas chez le travailleur, le congé sera limité au jour de l’enterrement.

→ Plus d’informations sur le petit chômage et toutes ses applications sur le site du SPF Emploi