Durant la maladie et l’hospitalisation

Pour scolariser un enfant durant la maladie ou l’hospitalisation, plusieurs possibilités existent :

 

Votre enfant suit temporairement un enseignement dans l’école présente à l’hôpital, il est inscrit dans le « Type 5 »

Type 5 : 

Les écoles implantées dans les sites hospitaliers et dites de « type 5 » accueillent l’enfant (maternel, primaire, secondaire) durant son hospitalisation et/ou sa convalescence, en proposant un enseignement qui répond à ses besoins spécifiques pendant cette période particulière de sa vie. C’est le pédiatre ou le médecin traitant de l’établissement pédiatrique qui détermine si l’élève peut ou ne peut pas être admis dans l’école de type 5. Si la réponse est positive, une attestation nécessaire à l’inscription sera délivrée.

École d’origine et école à l’hôpital : 

L’enfant qui fréquente une école à l’hôpital bénéficie d’une double inscription scolaire : celle dans son école d’origine et celle dans l’école en hôpital (type5). Pendant l’hospitalisation, et parfois durant la convalescence à domicile, l’élève reste administrativement attaché à l’école d’origine ; qui reste d’ailleurs compétente pour le passage à l’année supérieure. Lorsque l’hospitalisation se termine, aucune formalité n’est requise pour que votre enfant retourne à son école d’origine.

Votre enfant est scolarisé à l’hôpital par le biais d’une association ou d’autres organismes

  • EHD (L’Ecole à l’Hôpital et à Domicile)
    L’association de professeurs bénévoles l’Ecole à l’Hôpital et à Domicile cherche à répondre au souhait des enfants malades de poursuivre au mieux leur scolarité durant leur maladie et leur convalescence.
  • School &Ziekzijn Brussel-Vlaams Brabant asbl (NL)
    S&Z est une association d’accompagnement scolaire individualisé d’enfants malades pour réduire leur retard scolaire et leur permettre de rattraper rapidement l’école dès que leur santé le leur permet. Les professeurs volontaires assurent le lien entre l’enfant malade et l’école.
  • Take OFF
    L’asbl Take Off lutte contre l’isolement des enfants malades à l’hôpital et à domicile en mettant à leur disposition les moyens informatiques nécessaires.
  • Bednet (NL)
    Via le SIO (Synchroon Internetonderwijs – l’Enseignement Synchrone par Internet), reconnu et ancré d’une façon structurale dans la scolarité de la Communauté flamande, l’association Bednet permet aux enfants malades de longue durée de continuer à suivre leur scolarité à distance.

En outre, si l’enfant est encore capable de suivre en partie les cours de façon traditionnelle, il peut poursuivre sa scolarité par intermittence dans son école d’origine en conservant son statut d’élève régulier, mais en adaptant les cours et le rythme de travail.

Votre enfant est scolarisé à domicile via la Communauté Française ou le concours d’associations

Votre enfant est soumis à l’obligation scolaire mais n’est pas inscrit dans un établissement organisé ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il doit satisfaire à l’obligation scolaire selon deux cas de figure (décret du 25 avril 2008) :

1. Votre enfant relève de l’enseignement à domicile au sens strict :
– il suit un enseignement à la maison (voir « fiche 1 » dans les informations complémentaires)
– fréquente une école non organisée ou subventionnée par la Communauté française. (voir « fiche 2 » dans les « informations complémentaires)

2. Votre enfant fréquente une école qui ne relève pas de la Fédération Wallonie-Bruxelles mais la poursuite de cours dans cette école permet de satisfaire à l’obligation scolaire (art.3 du décret du 25 avril 2008).

Dans le deuxième cas, il ne sera pas soumis à un contrôle de son niveau d’étude réalisé par le Service général de l’Inspection de la Fédération Wallonie-Bruxelles et il ne sera pas tenu de présenter les différentes épreuves certificatives.

→ Vous trouverez sur le site Enseignement.be, à la rubrique « Enseignement à domicile » des informations complémentaires permettant d’appréhender la situation spécifique de votre enfant sous forme de différents fichiers PDF à télécharger.

Quelle démarche ?

Une déclaration d’enseignement à domicile doit être transmise avant le 1er octobre de l’année scolaire en cours. La seule exception à cette date concerne le mineur, soumis à l’obligation scolaire, venant de l’étranger et qui se domicilie en Belgique dans le courant de l’année scolaire.

Si votre enfant est scolarisé dans une école relevant de l’art. 3 du décret, une déclaration d’inscription dans un établissement scolaire permettant de satisfaire à l’obligation scolaire doit également être transmise avant le 1er octobre de l’année scolaire en cours.

→ Télécharger les différentes déclarations d’enseignement à domicile

Contact 

Service de l’Enseignement à Domicile
Bureau 3F326
Direction générale de l’Enseignement obligatoire
Rue Adolphe Lavallée, 1
1080 Bruxelles
edep@cfwb.be

Votre enfant suit un enseignement à distance (EAD)

L’E-learning de la Fédération Wallonie-Bruxelles (EAD/E-learning) propose des modules de cours en ligne interactifs pour se préparer aux épreuves certificatives de niveaux primaires et secondaire (CEB, CE1D, CE2D, CESS…). Votre enfant aura accès aux échanges entre apprenants et bénéficiera d’un tutorat individualisé assuré par un enseignant qualifié.

Les frais d’inscription à cette plateforme d’étude en ligne s’élèvent à 25€/an. Toutefois, des exemptions du prix d’inscription sont prévues, notamment, pour les mineurs d’âge inscrits dans un établissement d’enseignement organisé ou subventionné par la Communauté française ou qui ne peuvent l’être en raison d’un cas de force majeur.

L’EAD/E-learning n’est pas certificatif. Pour obtenir un diplôme, votre enfant devra donc réussir des examens auprès des Jurys de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Pour en savoir plus sur l’E-learning de la Fédération Wallonie-Bruxelles, consultez la page « Informations » de leur site.

Contact EAD

E-learning (Enseignement à Distance – EAD)
Rue Adolphe Lavallée, 1
1080 Bruxelles
T02/690 82 82 – Fax: 02/690 82 99
ead@cfwb.be
www.elearning.cfwb.be