Petite enfance

Dès sa naissance et jusqu’à ses 3 ans, l’enfant en bas âge handicapé peut déjà être accompagné et pris en charge au sein de milieux d’accueil inclusifs ou plus spécialisés. Il existe également des gardes à domicile ou baby-sitters formés pour s’en occuper. 

MILIEUX D’ACCUEIL

 Milieux d’accueil inclusifs 0 – 3

Les objectifs des associations qui portent les projets sont l’épanouissement des bébés valides et moins valides dans l’acceptation de leurs différences, ainsi que le développement des compétences des enfants pour les conduire à un maximum d’autonomie et à l’amélioration de leur qualité de vie.

OCAPI (Organisation et coordination de l’aide précoce pour l’inclusion)

L’équipe itinérante d’OCAPI apporte un soutien aux équipes des divers milieux d’accueil agréés ou autorisés par l’ONE. Cette équipe itinérante est composée de membres de services d’accompagnement agréés par le Service Phare.

→ Plus d’information à propos du projet OCAPI sur le site du Service Phare

L’asbl Inclusion développe plusieurs axes d’approche des problèmes d’inclusion de l’enfant porteur de handicap. Les familles sont accueillies, informées et guidées par un Service social qui assure des permanences.

La File asbl (Fédération des Initiatives Locales pour l’Enfance) a édité un guide de formation à l’intention des professionnels de la petite enfance : « L’inclusion des enfants en situation de handicap dans les milieux d’accueil de la petite enfance ».

Milieux d’accueil inclusifs

  • Le Coffre à bébés : la crèche neurologique intégrée de l’IRAHM (Institut Royal d’Accueil pour le Handicap Moteur) – Avenue Albert Dumont 40, 1200 Bruxelles – 02/ 762 08 18
  • Crescendo : la crèche accueille des enfants sourds et entendant. Elle travaille en étroite collaboration avec le centre «Comprendre et Parler». (Chaussée de Roodebeek 320, 1200 Bruxelles – 02/772 60 22
  • Le Petit Prince : la crèche accueille quelques enfants présentant une déficience sensorielle ou polyhandicapés. (Chaussée de Waterloo, 1504, 1180 Bruxelles – 02/ 373 52 42)

Milieux d’accueil plus spécialisés 0 – 3

Certains centres de jour pour enfants scolarisés, agréés et subventionnés par le Service Phare, proposent des lieux d’accueil spécialisés qui sont adaptés pour les tout-petits atteints de diverses pathologies.

  • La crèche neurologique La Famille : intégrée au centre de jour pour enfants scolarisés La Famille, elle accueille 12 enfants entre 3 mois et 3 ans. (Rue Jean Jacquet, 25 – 1081 Bruxelles – 02/ 411 31 37)
  • A petits pas : le Centre La Famille propose aussi un espace bébés-parents pour enfants présentant des difficultés motrices d’origine neurologique (également accessible aux professionnels des crèches). (Rue du Neep, 1 – 1081 Bruxelles – 0499/ 537 843)
  • Le Jardin des Galipettes : au sein du Centre Arnaud Fraiteur (accueil d’enfants présentant des troubles moteurs), le centre de jour pour enfants scolarisés accueille cinq tout petits. (Rue de la Cité Joyeuse, 2 – 1080 Bruxelles – 02/ 482 06 77)

GARDES À DOMICILE

Si les parents ne trouvent pas de place dans les milieux d’accueil susmentionnés ou qu’ils ont tout simplement besoin de s’accorder un petit temps de répit, il est possible de faire appel à des gardes d’enfants à domicile spécialement formés pour s’occuper d’enfants handicapés.

À titre d’exemple, la Ligue des familles propose un service de baby-sitting pour enfant en situation de handicap. Les baby-sitters suivent une formation spécifique et leurs prestations sont encadrées afin de permettre aux parents de confier leur enfant en toute confiance.

AIDE PRÉCOCE ET ACCOMPAGNEMENT

En cas de handicap, les conseils, l’accompagnement et l’orientation s’établissent dès la petite enfance, voire avant même la naissance.

→ Lire l’article « Accompagnement »