Obésité infantile : l’hôpital des enfants de l’UZ Brussel reconnu comme centre d’expertise européen

Le Kidz Health Castle, l’hôpital pour enfants de l’UZ Brussel, a été reconnu la semaine dernière par l’European Association for the Study of Obesity comme l’un des “EASO Collaborating Centres for Obesity Management (COMs) Paediatric Section”. Il s’agit du premier centre d’obésité pédiatrique en Belgique à recevoir cette accréditation, qui est valable pour une période de 3 ans. Elle reconnaît l’expertise acquise ces dernières années dans le domaine de l’obésité infantile.

(Communiqué de presse de l’UZ Brussel)

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le nombre de personnes souffrant d’obésité dans le monde a triplé depuis 1975. L’obésité – considérée comme une maladie chronique par l’OMS – chez les enfants et les adolescents âgés de 5 à 19 ans est passée de 4% en 1975 à un peu plus de 18% en 2016.

« Un tiers des enfants obèses sont victimes de harcèlement »

Le professeur Inge Gies, chef de service au Kidz Health Castle et responsable de la clinique de l’obésité infantile explique : « Une fois qu’un enfant est obèse, les chances que l’obésité disparaisse spontanément sont très faibles et l’enfant a de très fortes chances de rester obèse à l’âge adulte. Un enfant ne s’en sort donc pas automatiquement en grandissant. Les 1000 premiers jours de la vie sont très déterminants pour la programmation des cellules adipeuses, et cela a un impact sur le reste de la vie. D’où la grande importance d’une approche précoce. Jusqu’à 20% des enfants obèses présentent déjà des complications liées à l’augmentation de leur poids à un âge précoce (telles qu’un taux de cholestérol élevé, une pression artérielle élevée, un foie trop gras…) La composante psychosociale ne doit pas non plus être négligée. Par exemple, un tiers des enfants obèses sont victimes de harcèlement.« 

L’Europe à la pointe de la recherche et du développement sur l’obésité infantile

La European Association for the Study of Obesity est une organisation européenne de premier plan qui met en commun son expertise en matière de recherche et de politique sur l’obésité. Désormais, en tant que seul centre belge de l’obésité pédiatrique, le Kidz Health Castle de l’UZ Brussel fait partie des « Collaborating Centres for Obesity Management » (COMs) de l’EASO, un réseau de centres de traitement multidisciplinaires accrédités de toute l’Europe. L’accréditation est une confirmation de l’expertise au niveau international et ouvre la porte à des recherches et des politiques innovantes pour le traitement de l’obésité au niveau européen.

« Nous prenons l’obésité au sérieux et nous collaborons pour trouver et mettre au point de bons traitements »

Le Prof. Inge Gies précise : « Cette accréditation nous place à l’avant-garde du développement de nouvelles recherches et de nouvelles modalités de traitement. Aujourd’hui, peu de prestataires de soins de santé considèrent l’obésité comme une maladie. Il arrive encore que les patients ne soient pas pris au sérieux lorsqu’ils disent qu’ils n’arrivent pas à perdre du poids. Grâce à cette accréditation, nous signalons non seulement à nos collègues médecins, mais aussi au secteur et aux patients, que nous prenons l’obésité au sérieux et que nous collaborons pour trouver et mettre au point de bons traitements. »

 

À LIRE AUSSI :