Logement

Différentes mesures concernant le logement en région bruxelloise permettent aux parents d’enfants en situation de handicap de soit adapter leur habitat en conséquence, soit de déménager, soit encore de percevoir une prime à la rénovation. 

Mesures en faveur du logement en Région bruxelloise – FR

Locataires

La principale aide pour les locataires est l’allocation de relogement (anciennement ADIL). Elle a pour objectif de permettre aux ménages à faibles revenus de quitter un logement inadéquat ; notamment en raison d’un handicap. Elle peut prendre deux formes différentes : l’allocation de déménagement (aide financière unique) et l’allocation loyer qui est octroyée chaque mois (montant plafonné) et pour une durée indéterminée pour les personnes handicapées.

→ Afin de trouver directement un logement qui serait adapté ou adaptable, consultez Access House ou La Régie Foncière de la Ville de Bruxelles.
→ Pour obtenir un logement social adapté à Bruxelles, il faut d’abord s’inscrire auprès d’une société immobilière de service public (ex : SLRB) et ensuite, donner des renseignements complémentaires pour un logement réservé aux besoins d’une personne handicapée à l’Agence Nationale Logement des Personnes Handicapées (ANLH).

Propriétaires

Si un propriétaire (ou un membre de son ménage) est reconnu comme handicapé, il peut bénéficier d’une réduction de précompte immobilier pour l’habitation qu’il occupe. Cette réduction varie de 10 à 40% selon le nombre de personnes handicapées présentes au sein du ménage.

→ Plus d’infos sur le site du SPF Finances

En outre, une prime à la rénovation de l’habitat peut lui être octroyée. Elle concerne les travaux liés au bâtiment, à la structure et aux aménagements intérieurs afin de remédier à des problèmes de vétusté, de salubrité, de sécurité, de confort ou d’espace. Cette prime doit aider les propriétaires à améliorer la salubrité, le confort élémentaire et la sécurité de leur logement.

L’ANLH propose par exemple un guide d’aide à la conception d’un logement adaptable.

Pour tous

Propriétaires et locataires ont la possibilité de recevoir des aides financières et des conseils gratuits pour l’aménagement/ l’adaptation de leur domicile afin de le rendre plus accessibles.

Service Phare : aide à l’aménagement d’une habitation pour favoriser l’autonomie ; en fonction des exigences du handicap (ascenseur, monolift, douche spécifique, barres d’appui, lit électrique, lève-personne, etc.)

→ Solival : service gratuit qui apporte conseils et pistes de solutions d’aménagement et d’adaptation à la vie quotidienne pour tout type de handicap.