Santé environnementale et petite enfance : focus sur l’initiative « Docteur Coquelicot »

L’initiative « Docteur Coquelicot », née en 2020, est un projet de vulgarisation en santé environnementale porté par des médecins généralistes et d’autres professionnels de santé localisés en Belgique. En collaboration avec la SSMG (Société Scientifique de Médecine Générale) et la COCOM, ils informent, via un blog, et forment autant le grand public que les soignants qui souhaitent approfondir leurs connaissances. Pour en parler, avec un focus sur la petite enfance : Jessica Beurton et Céline Bertrand, toutes deux enseignantes sur des sujets relevant de la santé environnementale et respectivement médecin généraliste et infirmière pédiatrique.   

D’après l’OMS, la santé environnementale comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement. La Belgique, comparée à la France, a longtemps été à la traine dans la prévention et la sensibilisation du grand public en la matière. À présent, une prise de conscience est amorcée et des initiatives en la matière émergent régulièrement. Docteur Coquelicot, blog de vulgarisation, permet tant aux professionnels de la santé qu’au grand pulic d’avoir accès à des contenus liés à la santé environnementale., Les membres de la Cellule Environnement de la SSMG y apportent leur expertise et proposent des formations à destination du grand public ou des professionnels de santé.

Vulgarisation des contenus de santé environnementale 

Docteur Coquelicot est donc une initiative récente de Dr Sarah De Munck, médecin généraliste formée en santé environnementale, qui voulait transmettre ces notions de prévention au plus grand nombre. Dr John Pauluis, responsable de la Cellule Environnement de la SSMG (celle qui existe depuis 40 ans), ils ont voulu offrir la possibilité au grand public et aux soignants de s’informer plus facilement sur le sujet, et même de se former aux bonnes pratiques. À présent, plusieurs membres de la Cellule Environnement gèrent également la plateforme en plus de leurs activités. Sur le blog, pour vulgariser l’info, il y a donc des articles (parfois faisant office de lanceurs d’alertes), des infographies ou encore des fiches spécifiques reprenant les points à retenir pour notre quotidien. 

De l’importance de s’y prendre tôt et de revenir à la sobriété 

Parmi toutes les informations mises en avant, il en est une qui, selon Céline Bertrand, est relativement sous-estimée ou même méconnue : « La prise de conscience d’une bonne santé environnementale doit intervenir le plus tôt possible chez un individu. Pour ce faire, avant même de tomber enceinte, la femme, ainsi que les personnes qui l’entourent, doivent entamer une dépollution de l’organisme. Il est évident que les futures mères doivent arrêter de fumer, de boire de l’alcool, de consommer des produits ultra-transformer… Mais l’entourage aussi a son rôle à jouer ! »  Une réflexion partagée par Jessica Beurton qui renchérit : « Une vraie prise de conscience familiale doit être amenée sur la table avant d’accueillir un nouveau-né. Est-ce qu’on a besoin de tous ces produits pour vivre ? Il faudrait éliminer un tas de choses nocives pour l’organisme et arriver à vivre plus simplement et naturellement. Un retour à l’essentiel et à la sobriété est primordial ! » 

Formations pour le grand public et les professionnels 

La cellule environnement de la SSMG propose des formations destinées à transmettre ces valeurs de sobriété et permettre au plus grand monde d’adopter un mode de vie sain. Ces formations s’adressent au grand public, à des écoles ou à un public de professionnels de santé. Chaque thème est pensé par défaut pour une heure de présentation, mais peut être adapté et combiné selon les besoins ou les envies du groupe (journée, demi-journée…) L’équipe de professionnels de santé, basée en Belgique, est disponible pour des séances d’informations dans les locaux des demandeurs ou dans ceux de la SSMG à Bruxelles. 

Docteur Coquelicot, un projet de la SSMG 

Pour contextualiser, la SSMG est donc la Société Scientifique de Médecine Générale. Il s’agit d’une asbl en activité depuis déjà 50 ans et regroupant plus de 3000 médecins généralistes en Belgique. Plusieurs cellules la composent comme la cellule environnement, la cellule personnes âgées, la cellule médicaments, la cellule santé mentale, la cellule nutrition et bien d’autres. La SSMG a pour mission d’aider le médecin généraliste dans trois fonctions essentielles et spécifiques : la dispense des soins de qualité en tant que scientifique de proximité directement accessible ; la communication avec les patients, les intervenants paramédicaux et ses pairs généralistes et spécialistes ; l’analyse d’un grand nombre de variables desquelles découlent des priorités et l’utilisation d’un dossier médical central. 

Découvrez le blog « Docteur coquelicot » 

Sofia Douieb

 

LIRE NOS AUTRES FOCUS :